En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services personnalisés. En savoir +

X
Découvrez les sites du Groupe Se connecter Créer mon compte

Innovation

Chauvin Arnoux : 120 ans de Conception et de Création

Avec aujourd’hui près de 11% de son chiffre d’affaires investi chaque année dans la Recherche et le Développement, le groupe Chauvin Arnoux a toujours montré la part prédominante accordée dans la conception et la réalisation internes de ses instruments de mesure électrique. Partie intégrante de la stratégie du groupe, la R&D s’appuie sur deux mots clés « Ingénieur-Constructeur » gravés dans le marbre de la façade d’entrée du siège de l’entreprise à Paris.

Outre cette symbolique, ces mots traduisent l’expertise des équipes des six bureaux d’études du groupe en constante veille sur les évolutions technologiques de demain: 

  • Paris,
  • Antony,
  • Annecy,
  • Lyon,
  • Dover (USA),
  • Milan (Italie)

 

conçoivent et développent 80% des appareils de mesure.

Véritables créateurs, plus de 200 ingénieurs travaillent au sein de la Recherche et du Développement à travers le monde pour concevoir les appareils du futur et accompagner les besoins des utilisateurs. Trois  pays d’implantation technologique se partagent l’expertise R&D du groupe : la France, les Etats-Unis, et l’Italie.


Le bureau de Milan consacre son activité d’études aux relais notamment ferroviaires, le bureau de Dover aux Etats-Unis est plus spécialisé dans les enregistreurs et appareils de mesure dédiés aux marchés du continent américain et les bureaux français conçoivent la majeure partie des développements des produits commercialisés en Europe pour les marques du groupe.  

Dès la création de l’entreprise Chauvin Arnoux en 1893, les deux Co-fonfateurs, René ARNOUX et Raphaël Chauvin se consacrent, pour le premier à développer une activité R&D, le second à la production en série des instruments de mesure.  Naîtront ainsi, à partir du début du XXe siècle, des appareils novateurs tels que le Contrôleur Universel (1927), l’Ohmmètre à magnéto, le posemètre photo électrique… De grands classiques : les wattmètres, les contrôleurs portatifs (Monoc 1959), les régulateurs de température, les relais de coupure et les premiers transistors font leur apparition et trouvent naturellement leur place dans la conception des nouveaux appareils de mesure.

Sous l'impulsion d'ingénieurs de renom et l’évolution des développements techniques, naissent de nombreux brevets déposés par l’entreprise (plus de 350 brevets à ce jour). 

Chauvin Arnoux, c'est 120 ans de découvertes techniques, de passions humaines, de savoir-faire tranmis et d'adaption aux évolutions des marchés et des technologies.



Partie intégrante de la stratégie du groupe CHAUVIN ARNOUX, la R&D s’appuie sur deux mots clés « Ingénieur-Constructeur » gravés dans le marbre de la façade d’entrée du siège de l’entreprise à Paris.